↑ Revenir à Trucs et Astuces

Eclairage VTT pour randonnées nocturnes

A l’heure où les randos nocturnes se développent, il est important de prévoir le matériel adéquat !

Avant toute chose, bannissez les éclairages de ville, les petites lampes que vous pouvez acheter au rayon vélo de votre grande surface habituelle. Vous pouvez même oublier les éclairages prétendument plus évolués que proposent certains magasins sportifs. Clairement (si l’on peut dire…), cela ne fera pas l’affaire une fois que vous serez dans le noir au cœur de la forêt !

Oubliez également les lumières annoncées comme spécialement conçues pour le VTT de nuit que vous verrez à 100, 150, voire 200€, même si nos sites web habituels de commande de matériel les proposent. Ce sont des produits très chers et d’efficacité très moyenne.

Faisons plus simple et bien meilleur marché, allons faire un tour du côté d’Amazon !

Voici deux exemples, plus que testés et approuvés.

1. L’éclairage pour le guidon.

Lien : https://www.amazon.fr

21€ ! Très peu encombrant, sur batterie et avec 3 niveaux de puissance. Inutile d’en commander deux, la puissance d’une seule suffit !

Ce qui peut être utile, ce sont des batteries supplémentaires. A l’achat la batterie d’origine peut tenir 3 heures, mais au bout de deux ans la mienne ne tenait plus qu’une heure. Il ne faut pas se leurrer, c’est de la batterie chinoise ou équivalent, donc pas de super qualité… Mais à moins de vouloir faire des nocturnes toute les semaines, cela convient parfaitement : petit budget pour usage ponctuel.

Lien : https://www.amazon.fr

2. La frontale

Lien : https://www.amazon.fr/

Second accessoire indispensable, l’éclairage frontal. Ici à 17€.

Pourquoi ? Prenez un virage en épingle de nuit (notre côte de l’escargot par exemple), et vous comprendrez très vite que tourner la tête pour éclairer le virage est plus qu’utile quand la lumière du guidon éclaire tout droit.

Seul hic… réussir à l’accrocher facilement sur le casques. Le VTT ça secoue… alors pensez à bien l’accrocher. Pour cela vous pouvez faire quelque nœuds avec de la ficelle fine ou utiliser des rilsans.

3. La lumière arrière

Dans ce cas, la simple petite lumière rouge de cycliste conviendra très bien.

PS : Evitez de l’allumer en clignotant, c’est inutile et particulièrement désagréable pour ceux qui vous suivent.

NDLR : Je n’ai aucune affinité particulière avec les vendeurs Amazon des liens de ces références. En tant que webmaster je vous copie seulement les liens des produits que j’ai commandés et utilisés avec succès. Cet article n’est pas sponsorisé.
Lors de ma commande ces deux modèles étaient livrés avec leurs chargeurs respectifs.